Publié dans Le Point

mardi, 16 janvier 2007 14:16
Réussite - Des boules en or Quel point commun y a- t-il entre la tour Eiffel et le Mont-Saint-Michel, Jacques Chirac et Claudia Schiffer, Mickey et Georges Marchais ? Tous sont sous cloche ! Sous la neige, emprisonnés pour l'éternité à l'intérieur des boules neigeuses - que l'on nomme aussi boules à neige, dômes de neige ou boules bleues.
 
L'artisan de cette oeuvre immortelle se nomme Pierre Convert. Depuis une trentaine d'années, son entreprise, Convert Eurl, fabrique ces souvenirs en plastique que le touriste rapporte aussi bien des Saintes-Maries-de-la-Mer (version mer bleue, plage de sable et flamants roses) que de l'Alpe-d'Huez (avec sommets enneigés, chalet et skieurs en miniature). Chaque année, 300 000 de ces objets kitsch sortent des ateliers de Saint-Etienne-du-Bois, dans l'Ain, les derniers en France à se consacrer à cet artisanat.
 
Les cinq salariés de l'entreprise, épaulés par la dizaine de personnes qui travaillent à domicile, réalisent un chiffre d'affaires de 1,5 million de francs. L'entreprise est saine - elle dégage une marge nette de 20 % ! - mais les affaires sont devenues difficiles. Pour résister à la concurrence asiatique, qui s'est approprié la moitié du marché hexagonal de la boule neigeuse, Pierre Convert s'est diversifié dans les objets sous licence et les articles publicitaires. « Les commanditaires ont des exigences très précises et le respect des délais est primordial, explique-t-il. Il nous est plus facile de nous battre sur ce terrain-là que sur celui du prix où les Chinois sont imbattables. »
 
Convert a ainsi fabriqué des boules à l'effigie de Jean-Paul Gaultier, du magazine Elle, de Libération ou de radio Nostalgie. Car la boule neigeuse n'a jamais été autant à la mode. Elle fait un tabac dans les milieux très branchés, certains allant même jusqu'à envoyer leur faire-part de mariage... sous cloche de plastique.
Retrouvez l'article original sur le site officiel de Le Point.fr
 
On les secoue, on les renverse, et la neige tombe. Ces petites boules souvenirs sont du dernier kitsch, et tendres comme l'enfance. Le seul fabricant français est dans l'Ain. Il fait la neige et le beau temps depuis 1969. 300 000 boules transparentes sortent chaque année des ateliers de la société Convert à St Etienne du Bois, dans l'Ain. Face à une féroce concurrence asiatique, Pierre Convert, seul fabricant français, défend la qualité de ses boules de neige. Ne va-t-il pas photographier lui-même certains sites qui seront reproduits en mini-paysages ? Pierre Convert a su aussi répandre sa neige sur les agences de publicité. La boule devient ainsi média : flocons de neige sur la marque Coup de Coeur, sur le défilé d'Elisabeth de Senneville. Flocons de neige aussi sur Jean-Paul Gaultier tout heureux dans sa boule transparente. Et bien sûr, le Père Noël et sa hotte.
 
Publié dans Le Point, le 16/01/2007 N°1438

 
 
floconMot du président
presidentJean-Luc CARON


 
JLK est spécialisée dans "l’injection des matières plastiques" ainsi que "l’usinage des métaux". Une double activité permettant la conception et l’offre d’une large gamme de produits !

Boules neigeuses, thermomètres, venez découvrir nos créations originales !
 
 


Nos dernières actualités ?



  • 1
    Sandro
  • 2
    Pull-In
  • 9
    Alpes du sud
  • 11.jpg
    Aéroports de Paris
  • 10.jpg
    Blue Whale
Créateur français de boules neigeuses
 
Pôle d’activités - 37 rue des Mavauvres - 01370 MEILLONNAS
Tél. 04 74 42 35 22